Article mis en avant

POUR QUE PLUS JAMAIS, IL N’Y AIT DE « M’BATTO »…

Le sang coule, déferle, dévale les pentes et envahit les canaux morbides de notre pays.Bonoua, Daoukro, Bongouanou, Sikensi, Yopougon, Yakasse-Attobrou, Dabou, Mbatto… La liste est longue.Aucun accord politique ne réveillera ces dizaines de morts. Aucun compromis politique ne restituera ces biens dévastés. Aucune paix retrouvée entre personnalités politiques n’éteindra les blessures ouvertes d’où coulent un désir de vengeance et la haine drue.Œuvres de tant d’années … Continuer de lire POUR QUE PLUS JAMAIS, IL N’Y AIT DE « M’BATTO »…