QUAND ON A TORT, ON DEMANDE PARDON !!!

Les vieux étaient en colère. Par ma faute, ils ont vertement rabroué mes amis de AUBE NOUVELLE, à l’une des étapes de notre tournée à l’Ouest.Et pourtant, c’était ma faute, en tant que responsable de la délégation.

Nous avons sous-estimé la distance et surtout les obstacles entre ces deux villes et nous sommes arrivés en retard à cette rencontre avec les Chefs traditionnels.On ne joue pas avec l’Autorite des gardiens de la tradition, qui que vous soyez.Nous avons tous demandé pardon et ils nous ont immergé dans la tradition pour comprendre la subtilité des mécanismes de règlement des conflits et les règles de la stabilité communautaire. Nous sommes sortis de la rencontre plus enrichis que jamais.Le Pardon répare les plus grandes offenses. Apprenons à demander Pardon encore, toujours et partout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s