ENFANTS ABANDONNÉS À ABIDJAN : APPEL À LA SOLIDARITÉ

J’ai senti mon cœur saigner de voir des enfants de Dieu rejetés par leurs familles.

Visite ce jour à la Pouponnière de Yopougon, une des structures sous notre coordination administrative.

Elle accueille les bébés et des enfants abandonnés dans les rues et les poubelles ; c’est la triste réalité. Ces enfants peuvent également être recueillis du fait de leurs mères incarcérées, toxicomanes, malades mentales, démunies, violentes, décédées.

Les enfants peuvent être adoptés au niveau national ou international et quittent le centre quand ils sont chanceux. Souvent, certaines familles, regrettant leurs actes, reviennent chercher leurs enfants abandonnés.

Actuellement, il y a 90 pensionnaires à la pouponnière, allant de 06 jours de naissance à 44 ans de vie, tous abandonnés.

Cependant les enfants handicapés sont abandonnés à leur sort, personne ne voulant d’eux. Un cas émouvant est celui de Richard, arrivé à la pouponnière après quelques jours de naissance en 1975, il est aujourd’hui âgé de 44 ans. Un garçon adorable, enthousiaste et volontaire qui travaille à la gestion des stocks à la pouponnière.

J’ai été particulièrement ému ce jour à écouter chanter Jonas, handicapé mais admis en classe de 5ème. J’ai adoré la bonne humeur de Samson et ses frères, trois enfants abandonnés en même temps par leur mère au quai fruitier du Plateau. J’ai écouté les rires des Jumeaux Fofana, abandonnés par leur mère. J’ai tenu dans mes bras Jean Jacques, un bel Ange de 1 an, beau comme tout. J’ai pomponné Amina et Josée, abandonnées par leur mère parce qu’elles sont handicapées motrices incapables de s’asseoir. J’ai écouté le vacarme berçant des enfants insouciants et heureux comme des oiseaux. Mais j’ai senti mon cœur saigner de voir des enfants de Dieu rejetés par leurs familles.

La pouponnière de Yopougon a de sérieux soucis financiers. Aidez-nous. Apportez nous de la nourriture dont vous ne voulez plus plus. Donnez nous des habits que vous ne portez plus plus. Offrez nous des médicaments. Nous avons besoin de matelas, de lits, de draps. Ayez pitié de nous, prenez en charge les examens médicaux de nos enfants. Donnez nous des pots de peinture et des peintres pour redonner vie à notre espace. Soyez généreux avec du matériel de nettoyage. Sponsorisez nos travailleurs. Jetez chez nous toutes vos bricoles et vos jouets dont vous ne voulez plus. Artistes , venez nous offrir de petits concerts gratuits. Un jeune homme handicapé pensionnaire de 15 ans m’a dit : « On sait que DJ Arafat est mort”; et moi de lui demander « pourquoi ? » et il me répond : « Facebook l’a tué » ????!!

Je vous prie à genoux, venez nous apporter votre amour à la pouponnière de Yopougon. Venez nous rendre visite.Venez partager quelques minutes avec nous. Venez nous offrir ce que nous ne pouvons jamais acheter : votre sourire.

Une réflexion sur “ENFANTS ABANDONNÉS À ABIDJAN : APPEL À LA SOLIDARITÉ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s