CHANTAL

CHANTAL

Elle s’appelle Chantal . Elle possède un restaurant dans les labyrinthes du village d’Abia Koumassi (vers la fin du VGE ). Depuis plusieurs années, je fais acheter mes jus de gingembre avec elle sans que nous ne nous connaissions.

Chantal a développé son commerce, vend ses jus dans les mariages, baptêmes et les fêtes. Puis, elle a eu l’idée d’ouvrir un restaurant à ciel ouvert. Elle est passée d’une marmite à 5, emploie du personnel et nourrit une grande famille.

Ce sont ces héroïnes de l’ombre qui font le département d’Abidjan, qui contribuent fortement à notre économie et stabilisent notre société.

Venu régler un conflit dans le village ce mardi matin, je suis allé me présenter à elle et lui dire merci pour son courage et sa persévérance.

Un Préfet, au delà de ses attributions connues, est également un agent de développement local et se doit d’encourager toutes les initiatives porteuses de bonheur personnel et communautaire.

Nous avons tous une contribution à l’édification de notre pays, quelle que soit l’activité que nous exerçons.

À toutes les Chantal, nous disons bravo!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s